Evolution de votre vie personnelle.

Voici comment je vous propose de cheminer sur votre évolution: nous évoquons vos besoins, 

puis nous utilisons les techniques appropriées, afin de progresser au plus vite vers votre épanouissement.

Voir ma page Ma méthode, Cheminement au travers de courants de thérapie ici

 

Un cas de thérapie qui me semble caractéristique de ma pratique de psychothérapeute, cette fois ci en Analyse Transactionnelle et le protocole des deux chaises.

Annabelle a 44 ans, elle est comptable salariée, a été mariée deux fois, et est mère de trois enfants. Elle pleure depuis 3 ans régulièrement.

Au cours de la thérapie, qui va durer 7 séances, Isabelle rentre très vite dans le cadre thérapeutique, elle revit son enfance :

 Un père effacé, mais aimant, et une mère très autoritaire. A l’âge de 12 ans, elle s’interpose entre son père et sa mère, car son père bat sa mère violemment alors qu’il l’a jetée  à terre. La mère a alors quitté le domicile conjugal pendant quatre mois, sans donner signe de vie à personne.

Avant cet évènement de violence, sa mère lui imposait le silence vis-à-vis de son père lorsque sa mère déjeunait avec son amant et ses filles, alors que le père était au travail.

Mon hypothèse stratégique est que anabella a pris une responsabilité d’adulte à 12 ans, s’est vu son enfance raccourcie par cette responsabilité trop lourde pour un enfant, d’abord en s’interposant entre son père et sa mère, puis en maternant son père le temps de l’absence de sa mère. Son moi « Parent » a pris une bonne partie de son  moi « Adulte » et de son moi « Enfant »,  ce dernier étant contaminé par un moi « Parent » c’est ce dernier qui  prend souvent les commandes de ses relations sentimentales, intimant à Isabelle des jugements nourricier puis normatif avec ses compagnons, ce qui se termine mal.

      En fait elle oscille sans frontière Adulte entre son moi Parent et son moi Enfant. En AT on dit : le moi Parent « tape » sur le moi Enfant, lorsque le moi adulte ne fait pas tampon. Mais la colère contre la mère ne s’arrête pas là; en effet à 25 ans Annabelle a une relation extraconjugale et  quitte son premier mari pour un autre homme. Sa mère lui dit que c’est une passade, puis durant les 5 années d’audiences que dure le divorce, au tribunal, sa mère  vient témoigner à charge contre Isabelle, la désignant comme adultère,  et incapable de s’occuper de son enfant ( !).

« Ma mère m’a fait payer très chère son absence à 12 ans, puis le procès contre moi pour la garde de mon enfant ». En fait sa mère s’est vengée de la supposée accusation implicite d’Isabelle quand elle s’est interposé entre son père et sa mère. Car si anabella n’a rien dit de tel oralement à ce moment là,  mais la mère s’est sentie certainement jugée après son éloignement du domicile conjugal. Lorsqu’elle s’est interposée durant l’acte de violence, son poids dans l’arrêt de la scène a certainement blessée la mère. Le silence de la mère une fois partie du domicile conjugal en dit long sur la culpabilité de la mère. Nous développons ces points avec Annabelle qui n’avait jamais vu les réactions de sa mère comme cela. Cela aide Isabelle à se concentrer sur ses sensations et non sur l’incompréhension des attitudes de sa mère.

Lorsqu'Annabelle s’assied sur la chaise du moi Enfant pour faire sortir sa colère contre sa mère lorsqu’elle est ado, elle sort rageusement son émotion, et se sent libérée. Par ailleurs dès la troisième séance  je dispose trois chaises, où Annabelle s’assoit selon l’état du moi qui émerge pour matérialiser le moi qui est en action (Adulte, Enfant, Parent). Et elle constate que la très grande partie du temps elle est dans son parent normatif négatif, manifestation de l’introjection de la mère autoritaire.  Soit pour se culpabiliser soit pour étouffer la colère de son moi Enfant. Et cette prise de commande par le moi Parent se retrouve fréquemment dans sa vie professionnelle et affective.

Annabelle en libérant la place tenue par la colère refoulée contre sa mère dès l’âge de 12 ans, arrête ses médicaments. Elle se permet de brancher son adulte  plus fréquemment, trouve des opportunités dans son travail pour s’impliquer davantage, et rencontre un homme dans sa vie.

Sur le plan sentimental, elle a compris que les choix de ses partenaires se faisaient sur le mode du sauveur, puis persécuteur, et de la mise en œuvre du triangle dramatique. Idem dans sa vie professionnelle  Elle décide d’arrêter la thérapie en septième séance et profiter de son mieux être.

En synthèse, voici quelques thérapies que nous utiliserons:  soit  la DMOKA*, la Déprogrammation par les Mouvements Oculaires Kinesthésiques et Auditifs , efficace pour désactiver les émotions liées à un traumatisme, ou à un état d’être répété, et  qui ont  induit des croyances limitantes sur votre estime de vous. Vous sentez alors une désactivtion des émotions et des croyances limitantes, et vous élaborez des croyances posistives pour une nouvelles dispositions positives dans votre vie.

 

Soit  une autre thérapie (Analyse Transactionnelle, Gestalt, autre thérapie humaniste), ou l'EFT (Emotionnal Freedom Technique), qui permettent de cheminer de manière similaire vers des dispositions positives de votre vie.

Processus : une heure à une heure trente d’entretien, renouvelée, sur trois à cinq séances.

Tarif : 90 Euros pour une heure à Paris, 60 euros sur Léré . Des conditions particulières sont possibles pour les personnes rencontrant des dificultés financières. n'hésitez pas à m'en faire part. Je n'ai jamais refusé une personne motivée à faire un travail de thérapie.

 

  • DMOKA : Déprogrammation par les Mouvements Oculaires Kinesthésiques et Auditifs, protocole et traitement des Traumatismes post traumatiques, des émotions, des croyances limitantes. Méthode DÉ.MÉ.LÉS. (Déprogrammation des mémoires lésionnelles) mise au point par le Dr Françoise BOUQUET (Canada) .

        Voir mon artice dans Choisr son Psy.

 

  • Ces outils permettent d’avoir de multiples angles de vue de la réalité de tout un chacun, avec une vue globale de la situation et en même temps ils donnent des leviers très concrets  pour avancer et transformer sa vie.